• metalnews.fr

Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Pour tous les débats et discussions autour de la musique...
Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 18 juin 2020, 11:34

Front Line Assembly : Hard Wired ; Improvised Electronic Device. Tout futurisme est fort vulnérable à une obsolescence rapide… mais il y a de brillantes exceptions. La productivité des membres en dehors de leur projet est effarante et vaut notamment à Rhys Fulber une contribution de premier choix au Metal parmi ses multiples vies. Devin Townsend assure le chant sur le premier des deux, qui est l’un des mieux aimés des fans. Avec FLA l’Electro Industrielle paraît légère alors qu’il y a toujours x couches dosées au millimètre.

Condemned : His Divine Shadow. Après un profond remaniement et un long intervalle, la capacité destructive n’avait pas fléchi, la formule du précédent ne faisant que s’améliorer un peu : on arase en profondeur avec le growl, on équarrit tranquillement suivant le tempo sûr et varié d’une batterie qui ne craint pas de ralentir s’il le faut.

Nitzer Ebb : Ebbhead. Avec la collaboration de l’ami Alan Wilder, c’était l’heure du virage vers une musique plus épaisse, plus Rock et Industrielle, sans pour autant jeter aux orties l’EBM des origines. Doug Mc Carthy y exprime plus largement ses capacités vocales, logiquement, sans s’égarer cependant là non plus. Mais les titres sont de valeur inégale et les fanatiques du style ancien restent encore aujourd’hui un peu désorientés devant cet album.

Sepultura : le live bonus de “Quadra”, bien produit mais anecdotique de par sa brièveté et une sélection de morceaux plutôt secondaires. Quand les bonus sont nombreux ou reprennent des versions lives ou remixées de titres antérieurs populaires, c’est toujours mauvais signe envers l’album lui-même… et inversement.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
gabalgabow
Messages : 241
Inscription : 20 mai 2017, 16:38

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar gabalgabow » 21 juin 2020, 10:27

FERETRO
Death metal old school du Chili,
Très proche du style des années 90.

Underground tape label/ webzine/ Distro:
http://nihilistic-webzine-distro.fr

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 26 juin 2020, 00:16

Haemorrhage : Loathesongs. Un album de reprises augmenté de quelques originaux. C’est bien velu autour d’un programme Grind, Death, Punk, Crossover, Black et Gore (et UFO !).

The Young Gods : Only Heaven. L’album qui a donné une autre dimension à l’oeuvre des Fribourgeois, en ouvrant une brèche énorme, définitive et inattendue vers le Progressif, le Psyché, sans reniement aucun. Il a fallu que j’explore un peu ces styles pour pouvoir apprécier ce disque et ces suites à sa juste valeur, plus tard. C’est sans conteste celui qu’on retiendra le plus, vu de loin, parce qu’il fait vraiment voyager.

Diablerie : Seraphyde. Je le connais par coeur mais cet album de Death-Black Electro est vraiment culte. Il mêle titres agressifs et instrumentaux voire sans guitare, chant féminin invité à bon escient, avec un Blues Metal pervers inoubliable. L’esthétisme cynique de l’ensemble ne laisse aucun doute sur l’affiliation extrême de ce premier essai aux inspirations si variées.

New Order : International. Ce Best of un peu raccourci offre des versions alternatives et une poignée de raretés en bonus pour se rendre intéressant. C'est de saison, a fortiori pour un déconfinement britannique.

Napalm Death : Utopia Banished. De tous les albums de Napalm du XXe siècle, c’est clairement le plus proche de ce que le groupe fait aujourd’hui. C’est dire s’il passe bien. C’était aussi le premier sans Mick Harris.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 630
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 26 juin 2020, 08:37

THE GAULT _ Even As All Before Us
SUMMON _ Hellios
LYCUS _ Chasms
OBLITERATION _ Cenotaph Obscure
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 29 juin 2020, 23:11

Morbid Angel : K. Ce serait le deuxième album de jeunes on encouragerait. Venant d’eux, c’est en-dessous de ce qu’on peut attendre. Depuis H, ce n’est plus pareil et les changements de bassiste-chanteur n’y ont rien fait.

Quelques titres de Quo Vadis, groupe de Death technique Québécois de la première vague séparé depuis des années dans lequel sont passés des membres de groupes actuels. Autant je suis souvent conquis depuis longtemps en parcourant cette scène, eux n’ont jamais réussi à m’emballer complètement ni hier ni aujourd’hui. Car ils penchent plutôt vers le Death mélodique que vers le brutal, mais cela pourrait en intéresser d’autres, alors que ce nom est en passe de tomber dans l’oubli.

MetallicA : Hardwired… to Self-Destruct. Un peu comme “Load” il y a du sympa et du poussif dans ce double album, même s’il est plutôt Thrash-Rock et moins audacieux. Ce n’est d’ailleurs pas un mal. Ils avaient fait pire, ça se laisse boire même si j’aurais préféré autre chose.

Nitzer Ebb : Big Hit. Après un écart de quatre ans, l’inspiration Rock Indus se maintenait, sous l’influence du succès de groupes comme NIN, du rapprochement vers la culture Américaine, et sous la pression d’imaginations qui étouffaient sans doute aussi un peu sous le cadre rigide de l’EBM pure… qui ressurgit parfois cependant. C’est donc assez décousu, mais les musicophiles apprécient ce genre de copies qui partent un peu dans tous les sens.

Haemorrhage : Morgue Sweet Home. Un autre bon album des Madrilènes, plus direct et crade mais pêchu et bourru comme il faut, avec le titre plus long à la fin comme d’habitude (et les bonus). À peine fini, je me dis “déjà ?”.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 04 juil. 2020, 23:13

Orphaned Land : The Beloved’s Cry. L’excellent premier album, le plus Doom-Death à l’anglaise, avec une sensibilité toute orientale pourtant, même dans le riffing qui sent encore le frais par rapport à la sauce Ikea qui domine depuis longtemps aujourd’hui. Le mélange des styles n’est pas encore aussi poussé que maintenant, mais le résultat n’en est pas moins bon.

Un parcours de la première période Doom de Paradise Lost. Je préfère épancher mes moments de tristesse et mélancolie hors du Metal, mais logiquement je ne suis quand même pas insensible à toute la scène. J’ai jamais trop capté le premier, ce qui est sans doute normal, et je n’ai jamais apprécié “Shades of God” qui tâtonne également avec des riffs trop lourds encore pour le style qui éclatera sur les deux albums suivants.

Diablerie : Transition 2.0. Cet EP consacrait la réactivation du groupe après une disparition décennale. La formule épatante Death-Black Electro était légèrement mise à jour dans un goût plus futuriste, mais les fans de “Seraphyde” ne pouvaient qu’être comblés.

Napalm Death : Fear, Emptiness, Despair. Mon préféré de toute l’ample discographie : le début de la période groove passait par des riffs assez barrés, influencés par le Metal Industriel tout en revenant à une lourdeur marquante.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 10 juil. 2020, 23:32

Haemorrhage : Apology for Pathology. Plus gras, plus D-beat et Death que les précédents, c’est le style qu’ils n’ont plus quitté par la suite. Ca rend plus mou mais sur le coup ça devait faire frais (en parlant de Goregrind…).

Tomb Mold : The Bottomless Perdition + The Moulting. Deux minis qui valent un bon album de Death selon la vieille recette de Mémé.

The Young Gods : Second Nature. Après une pause conséquente, l’arrivée de Trontin et le passage sur Ipecac, ce retour demeurait dans l’inspiration psychédélique mais y ajoutait une notable part d’Electro.

Port Noir, quelques titres au hasard. Du Rock Suédois, assez Pop mais puissant, sous influence lointaine du Metal et du Rock actuel. C’est plaisant même si tous les titres se ressemblent assez vite.

Trepalium : Through the Absurd. Holy Records avait publié le premier album des Poitevins, fruit d’une collaboration avec Laurentx Etxemendi. L’amitié nouée avec Gojira se sent au-delà des choeurs de Joe Duplantier sur un titre… Pas encore de quoi se relever la nuit mais on comprenait qu’il y a une idée cohérente en plan.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 19 juil. 2020, 12:01

Orphaned Land : Sahara. Ce sublime EP avait été réédité par Holy Records avec le premier album réarrangé en bonus, ce qui fait un ensemble costaud, où les inspirations sont déjà les mêmes mais plus brutes.

Front 242 : Speed Tribe DVD. En fait c’est une collaboration de Codenys et Bressanuti seulement, qui ont fait de l’Electro instrumentale sur des prises de vues des 24 heures du Mans. Cela aurait pu avoir un autre nom, pour rejoindre la foule de projets parallèles que ce groupe a engendré aussi. Cela renouvelle un peu les concepts mais l’intérêt reste limité.

Napalm Death : Greed Killing EP, Diatribes. C’était encore la partie sympa de cette période Groove, avec un Colin Richardson en pleine bourre aux manettes. Il n’y a rien à y jeter, et je regrette que le groupe préfère picorer dans les suivants pour évoquer cette période dans ses concerts.

Paradise Lost : Un parcours des cinq albums de la période Rock-Electro. J’ai une tendresse certaine pour cette époque qui est celle où je les voyais souvent, et où ils s’inspiraient d’univers hors du Metal vers lesquels je revenais peu à peu moi aussi.

Diablerie : The Catalyst vol. 1 : Control. Le dernier album en date, dont la suite était attendue pour cette année… Il y a un recentrage sur un mélange plus pur Aggrotech/Metal extrême, efficace quoi qu’il en soit.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 25 juil. 2020, 12:38

New Order : Waiting for the Siren’s Call. Qu’est-ce que je l’ai usé, lui ! On lui a reproché d’être trop proche du précédent ce qui est vrai, mais j’apprécie qu’un disque hors Metal fasse passer par un tas d’émotions Poppy à base de mélancolie modulée. On l’a attaqué pour ne pas renouveler le style historique du groupe… alors qu’il y a une tentative Reggae (dispensable) et un finish Rock Indie direct inhabituel (plus réussi). On sent la basse de Hookie déjà en retrait, pour ce dernier album en sa présence. La part Rock, dominante, est plus inspirée que les moments Electro.

Tomb Mold : Primordial Malignity. Du Death Metal gras et dur à l’ancienne, avec une production actuelle mais extrême. Ce n’est pas par l’originalité que ces Canadiens sont ressortis, mais par la qualité. Cela valait le coup de muter en un vrai groupe complet.

Haemorrhage : Haematology. Une excellente compile de minis introuvables, conséquente vue la quantité qu’ils ont pu produire, qui ferait une excellente introduction-best of au travail des Madrilènes. Il faut que je mette la main sur la suite, tiens.

Nitzer Ebb : Body of Work. Une autre compile Best-Of un peu réarrangé et augmenté de bons remixes, dans un tout autre genre, rappelant les bons souvenirs de l’an dernier, en ces temps où on faisait encore des festivals.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 630
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 29 juil. 2020, 17:30

EXCRUCIATION _ (t)horns : groupe au combien sous-estimé, certes le chant est, dirons-nous spécial, mais quel groupe !
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 30 juil. 2020, 21:18

Orphaned Land : El Norra Alila. Album culte publié chez Holy Records, sommet de leur première période d’activité. Il est dommage qu’avec le temps cette période soit passée à la trappe des setlists. Ils sont revenus par la suite près de cet album, mais il garde une saveur à part, insaisissable, qui ne ressemblait à rien de connu à l’époque.

Trepalium : Alchemik Clockwork of Disorder. Toujours chez Holy Records, mais dix ans plus tard, le deuxième album qui posa plus franchement la part Sludgy et Jazzy à la louisianaise dans des compositions bien mieux fichues. Le son avait aussi évolué vers une chaleur plus seyante à un mélange qui ne délaissa pas plus là que jamais la base lourde et groove.

Paradise Lost : Une promenade dans les derniers albums. Au lieu de se contenter de revenir au style d’”Icon” ils sont allés encore plus loin dans le Doom Death de tradition, comme si Vallenfyre n’avait pas suffi. Et puis parfois avec l’âge on a envie de revenir à ses premières amours, surtout que dans le Metal plus souterrain il y avait un mouvement similaire auquel ils ne sont pas restés indifférents. Dans le tas, j’ai une préférence pour “The Plague Within”.

Napalm Death : Inside the Torn Apart + Breed to Breathe EP. Sur l’instant je l’avais bien accueilli mais ce virage groove, en retard sur la mode qui venait de passer à autre chose, partait en dérapage avec des mélodies miévrasses habillées par le son massif et propre de l’indéboulonnable père Richardson. Eux aiment encore ce disque puisqu’ils en jouent toujours des extraits, mais ce n’est pas le meilleur de cette période.

Underviewer : Wonders and Monsters. Front 242 ayant décidé de ne plus composer, Jean-Luc De Meyer et Patrick Codenys décidèrent de reprendre les quelques enregistrements de leur premier projet avant qu’ils n’intègrent la grande formation trente-cinq ans avant. Ils achevèrent le travail pour faire le véritable album qui n’avait pas eu le temps de naître jadis. C’est de l’Electro minimaliste, assez mélodique et très froide, à rapprocher évidemment de l’esprit balbutiant de “Geography” et toute cette époque, avec des moyens actuels qui rendent le tout plus suave, malgré le contrepoint du chant délicieusement brusselaire. J’ai peu accroché jusque là aux innombrables projets parallèles des quatre Belges mais celui-ci est fait pour me plaire, enfin.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 630
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 31 juil. 2020, 09:17

[quote="RBD"]Orphaned Land : El Norra Alila. Album culte publié chez Holy Records, sommet de leur première période d’activité. Il est dommage qu’avec le temps cette période soit passée à la trappe des setlists. Ils sont revenus par la suite près de cet album, mais il garde une saveur à part, insaisissable, qui ne ressemblait à rien de connu à l’époque.[quote]

Mais carrément d'accord RBD, parfaitement résumé ma vision de cet album hautement important dans mon éducation musicale !
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 383
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 03 août 2020, 21:25

The Young Gods : Music for Artificial Clouds. Un album de pure Ambient vraiment tout en douceur, pertinent pour une tentative de relaxation sous la chaleur, même si on est très loin de tout ce qu’ils avaient pu faire avant cette fois aussi. En voilà qui assument tout ce qu’ils font ensemble toujours sous le même nom.

Haemorrhage : The Kill Sessions. Un petit live en studio des titres les plus populaires, en hommage parodique aux Peel Sessions de certains de leurs inspirateurs.

New Order : Lost Sirens. Avec des années de retard, les titres des sessions de “Waiting for the Siren’s Call” que le groupe aurait voulu publier avec en second disque. C’est plus homogène Pop-Rock que ceux de l’album, un peu plus mous aussi (on pense à “Republic” souvent), mais pas assez mauvais en effet pour être jetés au rebut. À l’époque ça aurait fait des faces B plus qu’honorables, de nos jours on en fait des albums.

Tomb Mold : Manor of Infinite Forms. L’un des meilleurs matériaux de Death bien gras et lourd sorti ces dernières années, car il y a du nerf dedans (à l’inverse de la bonne viande). Il est bon que l’héritage finlandais ne soit pas oublié après des années d’inspiration Suédoise généralisée.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 630
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 04 août 2020, 08:36

GEOMETRIC VISION _ Virtual Analog Tears : Darkwave Post-Punk venue d'Italie.
VNV NATION _ Empires : EBM Synth-pop comme je l'aime, je ne m'étais jamais trop attardé sur ce groupe et l'album Praise The Fallen ne m'avait pas convaincu d'aller plus loin, celui-ci résonne déjà beaucoup mieux dans mes oreilles.

Et en Metal me direz-vous, c'est toujours Kosmocide de DEUS MORTUM qui tourne. Ce groupe me rappelle ma découverte de MARDUK.
All is well that ends in hell


Revenir vers « Discussions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron

Who Is Online

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Birthday

Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd’hui.

Contact Us