• metalnews.fr

Acquisitions Récentes

Pour tous les débats et discussions autour de la musique...
Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 788
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Acquisitions Récentes

Messagepar RBD » 20 avr. 2024, 17:01

Zanias : Ecdysis. Le label a mis deux mois à expédier les exemplaires physiques depuis Berlin, mais une fois parti il est très vite arrivé. Sorti même pas un an après le précédent, il marque un nouveau virage, dans le genre éternel retour.

In Vain : Solemn.
Atrae Bilis : Aumicide.
Je mise pas mal sur ces deux nouveautés prises chez Season of Mist. In Vain est à peu près le seul groupe Norvégien dont je sois vraiment fan, les premiers albums m’avaient bien marqué. Et Atrae Bilis a un potentiel avec leurs riffs originaux, j’attends une confirmation.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Arioch91
Messages : 36
Inscription : 21 oct. 2019, 15:58

Re: Acquisitions Récentes

Messagepar Arioch91 » 23 avr. 2024, 19:13

Hekseblad - Kaer Morhen (2024)

Du Black Metal épique américain, avec une pochette rappelant un célèbre album d'Emperor et dont le thème central est The Witcher. Je dis banco !

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 788
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Acquisitions Récentes

Messagepar RBD » 15 mai 2024, 22:59

Mass Infection : Atonement for Iniquity. En me replongeant dans la discographie des Grecs, j’ai remarqué que le premier album avait été réédité par un petit label français encore inconnu de moi, Meat5000 records, basé à côté de Sedan… et dont on imagine aisément l’incarnation en un seul et unique passionné qui fait tout.

GRIND : Songs of Blood and Liberation.
GRIND : Grace and Misery. Le second album de ce groupe Allemand (Flensbourg, contre la frontière danoise) vient de sortir et m’a permis de le découvrir. Mais la dernière sortie n’est disponible qu’avec un livret grand comme un 7 pouces. En l’ouvrant j’ai cru que je m’étais trompé en faisant ma commande, avant de découvrir dedans un petit CD normal. Ça ne va pas être pratique pour le ranger !
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 788
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Acquisitions Récentes

Messagepar RBD » 21 mai 2024, 19:36

Kerry King : From Hell I Rise.

Gatecreeper : Dark Superstition.

Il y a un peu de pression sur chacun, même si je ne les ouvre pas la main tremblante. Ce qui me fait surtout peur, c’est que maintenant je vais vraiment devoir acheter une colonne de plus, et je ne sais pas comment la caser ! Je n’en parlais pas, mais cela me stresse depuis des mois.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 788
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Acquisitions Récentes

Messagepar RBD » 20 juin 2024, 13:02

Ulcerate : Cutting the Throat of God.
Clan of Xymox : Exodus.
Camerata Mediolanense : Atalanta Fugiens.

Commandés ensemble chez Season of Mist. J’attends pas mal de deux d’entre eux, et beaucoup plus de la routine du CoX. J’espère que les autres commandes des dernières semaines vont arriver avant les élections…
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 788
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Acquisitions Récentes

Messagepar RBD » 22 juin 2024, 23:11

Morgue : Close to Complete Darkness. Venu de son label Polonais, alors que c’est l’oeuvre de vieux camarades de la région… Le facteur l’a donné contre signature à ma voisine, tout le monde se connaissant. Mais heureusement qu’elle ne l’a pas ouvert ! Le disque était encartonné dans un reste de pochette d’un obscur split album de True Black gavé de chaînes, pentagrammes et photos sanglantes de musiciens à face de craies baignant dans le sang et les caractères pseudo-gothiques.

A.A. Williams : Forever Blue. Quand on y repense trop, c’est qu’on aime et qu’il faut acheter. En grattant un peu, le premier album était parfaitement disponible en cd, chez une grosse plateforme allemande via la FNAC.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."


Revenir vers « Discussions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités

cron

Who Is Online

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités

Birthday

Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd’hui.

Contact Us