• metalnews.fr

Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Pour tous les débats et discussions autour de la musique...
Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 09 août 2019, 23:32

In Vain : The Latter Rain. Heureusement qu’ils sont là pour me maintenir un pied dans le Death progressif. Ce premier album frappait un grand coup, très personnel, limite atmosphérique par bien des moments, surpuissant à d’autres, varié et cohérent en diable.

Sepultura : Live in Sao Paulo. Ce qui a sauvé Sepultura dans les pires moments, c’est d’assurer constamment des concerts excellents qui fermaient les bouches des plus grincheux (sauf sous alcool). C’est le meilleur exemple, après un album studio décevant, devant un public multitudinaire et chaud comme le Brésil.

Death : Individual Thoughts Patterns. Je le vois toujours comme un album de transition, le premier où Saint Chuck descendait à un niveau d’inspiration lambda. Pourtant je suis certain que s’il n’y avait pas eu ce maudit crabe, il aurait fini par reformer Death il y a environ dix ans pour pondre des albums exactement dans ce style, entre le Heavy qu’il adorait trop et le technique qu’on attendait de lui.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 12 août 2019, 12:00

Bande-son d’un weekend d’été sur la route :

Misery Index : Pulling Out the Nails. Une compilation historique regroupant EPs et raretés (non exhaustivement) d’une première phase d’activité bien remplie avec toutes les notes explicatives. Ca tabasse !

The Chameleons : Les deux lives acoustiques. Les setlists ne se recoupent quasiment pas malgré un grand écart temporel entre les deux, ce qui rend la réédition ensemble tout à fait rentable. Leur musique se prête bien à l’exercice même si on redécouvre pas totalement les morceaux.

Beheaded : Only Death Can Save You. Repris avec quelques semaines de recul, cet album souffre quand même d’un riffing quelconque par rapport à ce qu’ils avaient pu faire dernièrement.

Ceremony of Silence : Outis. Derrière ce nom grec se planque donc un duo Slovaque, apparemment plutôt venu du Black, qui fait du Death post-apocalyptique à la Ulcerate en y apportant une touche de limpidité appréciable. Le son perfectible et la relative simplicité des riffs rappellent l’héritage Black et rapprochent l’ensemble d’un Deathspell Omega simplifié. Surtout avec ce titre instrumental plus apaisé au milieu d’un album pas trop long. Les fans du genre se doivent d’essayer ce nouveau contributeur à la scène, qui fera patienter en attendant le prochain album des Néo-Zélandais tout en étant mieux qu’une copie admirative.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 14 août 2019, 13:06

Insekt : Stress. Typique de l'EBM de cette époque désireuse d’explorer de nouveaux territoires pour se renouveler, il emprunte allègrement à l’Electro Indus à la Skinny Puppy, les vocaux distordus soulignant l’allégeance. Pourtant il conserve le rythme binaire traditionnel et évite largement les facilités Dance qui allaient bientôt prendre le pouvoir sur la scène.

Tomb Mold : Planetary Clairvoyance. Maintenant qu’ils étaient connus et attendus, les Ontariens ont pris place à un autre niveau sans se renier : digipack, illustration moins sale, production propre et équilibrée. Les compositions s’en ressentent aussi. Sur sept titres, deux étaient déjà sur le dernier EP et illustrent combien une autre production peut transformer un morceau. Sur les autres apparaissent aussi des nouveautés restant habituelles dans le genre : extraits de films, passages acoustiques inquiétants.

Du Tool, puisque les revenants du Hellfest m’en ont tant parlé et un autre ami aussi. L’attente du nouvel album est forte chez les fans. Personnellement je n’ai jamais, au grand jamais accroché ni il y a vingt ans ni maintenant. Cependant cette replongée m’a permis de comprendre pourquoi l’un de ces amis fans me dit depuis toujours que Gojira a été influencé par l’album “Undertow”.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
gabalgabow
Messages : 191
Inscription : 20 mai 2017, 16:38

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar gabalgabow » 17 août 2019, 16:41

FALL OF SERAPHS

Un super groupe de death old school français,
avec une touche blackened/ brutal.

Dernière édition par gabalgabow le 08 oct. 2019, 00:17, édité 1 fois.
Underground tape label/ webzine/ Distro:
http://nihilistic-webzine-distro.fr

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 603
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 18 août 2019, 09:45

ORPHANED LAND _ Mabool : cet album est, pour moi, pas loin d'être parfait, son seul point faible est certainement dans une production avec un son assez petit. Mais les titres sont énormes. Ça faisait un petit moment que je ne l'avais pas écouté, la nostalgie me ramène souvent vers le précédent que j'ai découvert à sa sortie.

GOATESS _ Purgatory Under New Management : en attendant la sortie du 3° en septembre et le nouveau chanteur, celui-ci est encore de très bonne qualité, la voix de Chritus fait encore des merveilles

ACHERONTAS _ Vamachara : si les 2 derniers albums m'ont déçu (même si le dernier est un peu au-dessus) c'est bien parce que tout le début de carrière de ce groupe est excellent.
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
Blind
Messages : 126
Inscription : 17 oct. 2016, 22:42
Localisation : Nice

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Blind » 24 août 2019, 17:14

Cet après-midi:

GHASTLY - Death Velour

Du death finlandais signé chez 20 Buck Spin, pas mal bien que ce style de death metal n'est pas celui que je connais le mieux.

AZARATH - Blasphemers' Malediction

Ca faisait longtemps que je ne l'avais pas écouté celui-là, ça bastonne pendant plus de 3/4 d'heure sans discontinuer. J'avoue que j'appréciais plus ce style de black bien bourrin il y a quelques années mais ça s'écoute encore.

SLIPKNOT - S/T

C'est la lecture de la chronique de Mortne2001 qui m'a donné envie de le réécouter pour la énième fois. Une séquence nostalgie et émotion comme à chaque fois que je l'écoute depuis quelques années.
Image

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 25 août 2019, 23:29

Schwefelgelb. Cette Electro-Punk farcie d’effets dignes de génériques des années 80 passe souvent par l’EBM pure. Avec son esthétique déjantée et son énergie débordante on aurait imaginé facilement ça sur Ipecac. Le fait d’être Berlinois attire l’attention du public qu’ils visent mais leur succès critique est mérité. Ils sont pour beaucoup dans le renouvellement de la scène, même si pour ma part je reste très attaché à certains codes.

Vitriol : Pain will Define their Death EP. L’une des petites sensations Death des derniers temps, des Portlandais ultra Polonais dans l’esprit, pour fans de Vader, Hate, Lost Soul, Krisiun, Anaal Nathrakh…

Death : Symbolic. Cet autre chef-d’oeuvre pourrait aussi prétendre être le meilleur album de Chuck, je ne vois toujours pas d’autre album mêlant aussi sublimement Heavy et Death sur le marché. Parce qu’il a une âme. C’est quand même remarquable d’avoir autant repoussé ses limites en s’épanouissant dans au moins trois directions successives.

Soror Dolorosa : Severance. Quoi de plus normal que de le ressortir quand on se retrouve paumé dans les bouchons estivaux autour de Toulouse ! Tout était déjà là, une touche Christian Death compensant les dernières timidités d’une formation d’origine déjà aguerrie.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Blind
Messages : 126
Inscription : 17 oct. 2016, 22:42
Localisation : Nice

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Blind » 27 août 2019, 18:24

DOWNSET. - Do We Speak A Dead Langage?

Une excellente alternative au Biohazard des débuts, sans les soli de gratte de Bobby Hambel tout de même.
Image

Avatar de l’utilisateur
Cannibal_Cunt
Messages : 4
Inscription : 10 août 2019, 20:58

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Cannibal_Cunt » 28 août 2019, 00:26

Rotten Mind - I Am Alone Even With You

Punk rock suédois hyper addictif !

Avatar de l’utilisateur
Jus de cadavre
Messages : 309
Inscription : 30 oct. 2016, 18:04
Localisation : Rennes / Vitré

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Jus de cadavre » 28 août 2019, 16:09

NOCTURNAL DEPARTURE - Cathartic black rituals
Du true BM canadien juste excellent ! Hurgh ! Balèze pour un premier essai !
"If you want a picture of the future, imagine a boot stamping on a human face, forever."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 02 sept. 2019, 21:05

At Death Doors II : Ce second volume vaut le coup pour tous les fans de vieux Death Metal à l’Américaine. Presque tous les groupes participants sont devenus des groupes historiques, et il y a des raretés comme la reprise de Kiss par Death. Fear Factory faisait du brutal sans fioritures, Cynic avait du poil aux boules et Atrocity n'avait pas encore vu autre chose. Le bon temps.

In Vain : Mantra. Avec des thèmes Far West, il accentuait la face la plus bourrine de leur musique. Des riffs massifs charpentés par des compos inoubliables, avec quelques passages de guitare sèche ou un peu de trompette vers la fin, c’est tout. Si quelqu’un peut seulement m’expliquer l’utilité du disque bonus...

Insekt : Dreamscape. Leur EBM un peu expérimentale reste ici encore d’un bon niveau tout le long d’un album un peu plus fourni que le précédent.

Du Pharmakon. Le malaise qui ressort de sa musique comme des jaquettes est assez génial même si ce n’est pas tout à fait nouveau. Elle est bien un peu fêlée quand même.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Jus de cadavre
Messages : 309
Inscription : 30 oct. 2016, 18:04
Localisation : Rennes / Vitré

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Jus de cadavre » 03 sept. 2019, 23:11

Grosse session old-school hier soir au casque avec :

AGENT STEEL (que je ne connais pas assez, honte à moi !), RAZOR (nan mais ce groupe de thrash de malade !).
Et puis du old-school mais récent : le dernier VULTURE qui est excellent !
"If you want a picture of the future, imagine a boot stamping on a human face, forever."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 08 sept. 2019, 22:38

Misery Index : Traitors. Je me suis fait à cette production Ballou au fil des ans, et comme je le sentais à l’époque il a vraiment bien vieilli, les compos perdaient un peu en spontanéité, rien en férocité, taillées pour faire un classique qui défiera encore les siècles (se chauffer n’est pas mentir) au croisement du Grind et du Death.

Sepultura : Dante XXI. Un album court, expérimental mais pas trop, efficace et enfin un peu mieux produit par leurs propres soins, avec un concept assez exigeant.

Arkaea : Years in the Darkness. L’unique album du groupe fondé par Raymond Herrera et Christian Wolberg après leur expulsion de Fear Factory, reprenant les compositions préparées à l’origine pour ce dernier. Elles se ressemblent toutes, la production de Terry Date est très différente et le chant de Jon Howard achève d’en faire un disque de MetalCore écoutable mais perdu dans la masse.

Malfomed Earthborn. L'improbable projet de Shane Embury et Dan Lilker. Pas du tout de Grindcore, mais de l'électron Indus bien glauque, de tradition, et fort inspirée.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 12 sept. 2019, 11:37

Death : The Sound of Perseverance. Des compos ultra heavy mais surtout mal emmanchées (la reprise de “Painkiller” en final est cruelle), un growl aigrelet et une maîtrise technique certes appréciable… Je reste mitigé depuis toujours sur cet album, le moins bon, qui rappelle que Chuck Schuldiner était sans doute un maître mais pas un messie.

Pantera : Cowboys from Hell. S’il est encore marqué ici et là par la première période, le groupe en avait bavé pour se radicaliser, sentant le vent tourner au bon moment, marquant la première étape vers une radicalisation qui avait encore de la marge en réalité. Sans voir aussi loin, c’est un classique toujours énorme qui passe les époques tout en restant ancré dans la sienne.

Terrorizer : Caustic Attack. Ce n’est pas le disque de 2018, mais ça devenait inespéré que Terrorizer ressorte un jour un album potable. Alleluia, comme dit maintenant le père Sandoval.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 16 sept. 2019, 23:27

Abnormality : Sociopathic Constructs. C’est à la mode de taper sur les groupes de Death à growleuse et surtout sur leurs fans. Mais abstraction fait de cela c’est clairement bon et le combo progresse même encore, se rapprochant un peu de Morbid Angel sans tomber dans l’imitation loin de là.

Soror Dolorosa : Blind Scenes. Le style propre du groupe s’est définitivement posé et offre quelques moments de bravoure un peu atmosphériques sous l’aura de Cure et des Chameleons, avec des vocaux néanmoins plus graves.

Misery Index : Heirs to Thievery. Un peu plus sec et plus direct que ses deux immenses prédécesseurs, il pouvait presque passer pour décevant à l’époque mais ça reste, hors contexte, du bien méchant.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 22 sept. 2019, 14:17

In Vain : Aenigma. Le chef-d’oeuvre, à ce jour, des Norvégiens. Puissant, varié mais homogène, éclectique et inspiré sous la houlette de Jens Bogren… on ne s’en lasse pas.

Sepultura : A-lex. Aussi expérimental que tout ce que fait le second Sepultura, cet album-ci est assez long. Servir le tout découpé en beaucoup de brefs morceaux facilite sa digestion, mais empêche peut-être les meilleures idées de prendre tout leur impact. C’était le premier sans aucun Cavalera dans le quarte.

Insekt : Live Creeps. Un bon petit live qui réchauffe plaisamment un répertoire sec. Un processus classique quand il s’agit d’EBM.

Death : Live in Eindhoven 98. En édition russe, il était difficile à trouver avant que Relapse ne fasse la double réédition “Vivus” avec l’autre live. Les coupures de silence entre les titres cassent un peu la dynamique de l’exercice, mais la set list est meilleure, plus orientée sur le passé.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 29 sept. 2019, 20:30

PanterA : Vulgar Display of Power. Je ne l’exhume vraiment pas souvent, mais je le connais toujours par coeur. C’est l’une des pierres de fondation de ma discothèque Metal. Le choix de poursuivre vers la radicalisation a permis aux Dixies de marquer à jamais l’Histoire. Il s’adressait clairement plus à la jeune génération de l’époque mais ces onze titres sont une vraie fontaine de jouvence.

Killing Joke : les deux premiers albums. Des classiques reconnus du Post-Punk. Comme le groupe est toujours là (et dans sa formation de l’époque, actuellement !) on finirait par le négliger, mais ils seraient à mettre aux côtés des disparus dont on élève le nom avec vénération. Avec leur propre apport au mouvement, par cette batterie “tribale” et ces emprunts à l’Indus.

Beyond Creation : The Aura. Huit ans déjà ! Le plus classique des trois albums du groupe, à ce jour, mêle très brillamment brutalité propre et très longs solos. Normalement ce dernier point m’aurait fait fuir (depuis Necrophagist...), mais un miracle s’opère parce qu’il y a une âme derrière tous ces enchaînements.

Misery Index : The Killing Gods. Venu après quatre ans de silence, je l’ai apprécié pour sa froideur, ses quelques petits effets nouveaux que d’autres lui ont reproché. Le léger ralentissement de tempo traduisait aussi le changement de rythme d’activité du groupe.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 04 oct. 2019, 20:12

Eh bien, les gens ?

In Vain : Currents. C’est un joli album quand on le prend hors contexte, même si le groupe ne repousse plus ses limites et se permet même deux autocitations tout en rendant une copie plus courte que les précédentes. Le beau chant clair de Sindre est beaucoup utilisé.

Sepultura : Kairos. Cette fois c'était purement et classiquement Metal, inspiré, propre avec du bon gras, et même plus lourd que depuis bien longtemps. La rédemption de Sepultura devenait évidente aux yeux des pires récalcitrants (à défaut de les reconquérir tout à fait).

Nine Inch Nails : The Downward Spiral. C’est une séquelle du concert de Wayne Hussey et de sa très belle reprise de “Hurt”. Quel album fascinant, quand même...

Opeth : In cauda venenum. Cela fait longtemps que je n’avais pas eu une telle surprise ! Il se montre d’entrée comme le plus brillant des quatre opus pur Prog’, même si je reste peu sensible au genre. Il change sensiblement de registre du reste, mais touche par là un autre niveau.

Death : Live in LA - Death & Raw. Il sonne plus sec mais plus chaleureux que l’autre live.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
gabalgabow
Messages : 191
Inscription : 20 mai 2017, 16:38

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar gabalgabow » 08 oct. 2019, 00:15

FERETRO
Death old school du chili,

Underground tape label/ webzine/ Distro:
http://nihilistic-webzine-distro.fr

Avatar de l’utilisateur
gabalgabow
Messages : 191
Inscription : 20 mai 2017, 16:38

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar gabalgabow » 09 oct. 2019, 19:33

PANPHOBIA
Un nouveau groupe de death metal franco belge,
Au style très influencé par le death metal suédois des premières années.

http://www.youtube.com/watch?v=6M3JxYJQsag
Underground tape label/ webzine/ Distro:
http://nihilistic-webzine-distro.fr

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 10 oct. 2019, 19:07

Diverses nouveautés en Death brutal ou technique… cela fait un moment que je n’ai pas eu de dose fraîche.

Soror Dolorosa : Sous cette pochette avenante se cache un vrai bijou de Rock Gothique, probablement un chef-d’oeuvre, et c’est Français, du Midi ! C’est le plus tonique de toute leur discographie à ce jour. Et à mon sens la mélancolie devient irrésistible lorsqu’elle prend ce chemin, au lieu de rester plaintive et ramollie à longueur d’album.

Killing Joke : Revelations, Fire Dances. Le Post-Punk originel muait d’abord vers un Krautrock mis à jour et personnalisé, avec ce nouveau son de guitare et le jeu de batterie alors typique du groupe. Puis ça s’assagissait un peu en intégrant Paul Raven au détour d’un exil délirant en Islande. Je préfère évidemment les deux précédents, mais ces recherches de renouvellement se laissent encore écouter et n’étaient pas (encore) en rupture franche.

Pantera : Far Beyond Driven. C’est celui qui m’a le plus marqué avec ses riffs telluriques et totalement cabourds pour l’époque. Cette montée d’un étage de plus dans l’extrémisme a frappé toute la scène et même l’histoire. Il traduisait à un niveau plus grand public la déferlante du Death Metal des années précédentes.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 14 oct. 2019, 23:31

Insekt : In the Eye. La pochette est affreuse mais l’album, court, est pas mal dans son genre d’EBM fortement ouverte à l’Electro Industriel de l’époque. Sauf qu’après le duo s’est séparé pendant dix ans.

Beyond Creation : Earthborn Evolution. Il est moelleux comme tout sous l’oreille, variant entre agressivité accrocheuse et brio instrumental, sur des compositions brillantes et empathiques. C’est mon préféré des trois.

Du Graveyard, le groupe de Death Doom Barcelonais, en ce jour de l’hispanité et à la veille d'un réchauffement socio-politique attendu… J’avais jamais vraiment étudié, à tort, et ça intéressera tous ceux qui aiment Hooded Menace, Asphyx, feu Affliction Gate, pourquoi pas Bolt Thrower... Plutôt avec une tendance vieille Suède quand même. C’est dans le haut du panier.

Opeth : In cauda venenum. Le suédois passe très bien sur du rock et amène en plus une originalité certaine. Musicalement, une fois passée l’intro la plus brillante sans doute de toute l’oeuvre du père Akerfeldt, il y a également une nette évolution vers des territoires beaucoup plus épurés, Floydiens. Objectivement, c’est très bon dans le style et ça m’a frappé aux premières écoutes. Après, je commençais à le trouver un peu long mais c’est simplement que je ne serai jamais fan de Prog’ pur.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 18 oct. 2019, 12:23

Killing Joke : Night Time, Brighter than a Thousand Suns, Outside the Gate. Ou comment monter avec éclat dans le train de la New Wave, puis en digérer les codes à un point de se rendre méconnaissable, pour en ressortir moribond.


Sepultura : The Mediator etc. Il n’a pas vraiment d’originalité particulière à part d’être assez sombre et bien brésilien à la fois avec un nouveau jeune batteur, et un retour de Ross Robinson en personne derrière la baie vitrée. Il y aurait eu un tube dans le tas ç’aurait été parfait.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 603
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 22 oct. 2019, 13:04

RBD a écrit :Killing Joke : Night Time, Brighter than a Thousand Suns, Outside the Gate. Ou comment monter avec éclat dans le train de la New Wave, puis en digérer les codes à un point de se rendre méconnaissable, pour en ressortir moribond.


J'aime vraiment beaucoup Night Time. Quand je pense que je l'ai payé 1.50€ cet album... il y a 15 ans peut-être.
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 24 oct. 2019, 23:02

Misery Index : Rituals of Power. Y’a pas à dire il est bien bon, le retour à une formule vraiment plus traditionnelle après un long silence était le choix le plus sage.

Beyond Creation : Algorythm. On ne peut faire abstraction de ce que c’est le troisième album d’un groupe qui est devenu rapidement un poids lourd du courant. Il souffre un peu du désir de plaire et rassembler, tout en revenant à un style plus épuré.

Xymox : Twist of Shadows. Totalement New Wave et suave mais encore proche du passé, c’est certainement le moins pire des albums de la période sous ce nom, ça tient la route. Les productions les moins inspirées de la seconde vie de CoX y ressemblent, en fait.

Killing Joke : Peel Sessions. Je n’avais jamais écouté cette compilation de passages dans la célèbre émission britannique à la période des deux premiers albums, qui étoffe à point nommé les vestiges d'une période passionnante.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Jefflonger
Messages : 80
Inscription : 08 déc. 2016, 17:35

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Jefflonger » 29 oct. 2019, 19:50

ROTTING CHRIST - Theogonia - écouté très rarement, un bel album même avec beaucoup d'influences , il n'a pas trop mal vieilli
MONSTROSITY - the passage of existence - c'est surtout la seconde face qui me plait avec un son de basse et des riffs qui te font tortiller du popotin ou headbanger oups
DEATH - human - inégalable . Depuis mes jeunes années ou j'écoutais cet album en bagnole sur une vieille K7 pourrie et maintenant sur ma jolie platine, il n'a pas pris une ride. Ne pas aimer cet album c'est ne pas comprendre l'importance des Beatles , des stones ou d'Adele dans la musique, ok je m'égare je vais me resservir un verre. bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 30 oct. 2019, 13:37

La brève intégrale de Bigod 20. Sous un passeport Allemand c’était surtout Front 242 qui les inspirait profondément (J-L De Meyer participait du reste à leur plus gros succès). Leur EBM passe aujourd’hui pour old-school, alors qu’en réalité ils faisaient partie de ceux qui cherchaient à sortir des sentiers battus quand le genre manquait d’air et se faisait dépasser. Le plus fort exemple étant cette reprise étonnante de “Like a Prayer” !

Pantera : The Great Southern Trendkill. Je ne m’en suis jamais lassé, massif, sincère, à contre-courant, non dépourvu d’un peu d’émotion… Un classique indémodable.

New Order : So It Goes… Ce nouveau live n’est pas aussi symphonique qu’on l’annonce. Mais il a un son plus que parfait et propose surtout une setlist conséquente qui sort complètement des sentiers battus avec une kyrielle de titres rarement entendus en live, et des versions parfois profondément réarrangées, voire les deux en même temps.

Ulcerate : The Coming of Genocide. Une compile postérieure des deux premiers minis du groupe. C’est du Death brutal impeccable et très pro, ils auraient été bons s’ils s’étaient contentés de persévérer dans cette voie.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 603
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 31 oct. 2019, 15:20

RAMMSTEIN : Herzeleid / Mutter / Reise, Reise ces albums sont parfaits pour moi, je pense que Sehnsucht ne va pas tarder à finir dans la platine ainsi que le Live Aus Berlin qui le sont tout autant.
Bien refroidi par Rosenrot, j'avais essayé de nouveau avec Liebe Is Für Alles Da mais ça ne m'a pas laissé la même trace, ni la même envie d'y revenir régulièrement. Je lui redonnerai une chance...
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 05 nov. 2019, 13:27

Soror Dolorosa : Apollo. Cet album longtemps attendu est conséquent, plus aéré mais plus varié que jamais. Il y a quelques longueurs sur la fin, mais ce n’est pas préjudiciable, cela fait même un peu partie de l’angle choisi pour ce disque. L’habillage maison est magnifique, ils sont attentifs à ces choses.

Sepultura + Tambours du Bronx : Metal Veins live. Même si mon estime pour les Tambours a baissé depuis la dernière fois que je les ai vus, sur le plan humain, ce concert reste un exercice intéressant. Cela dynamise encore mieux quelques tubes archi-entendus.

Desecravity : Implicit Obedience. Avec Erik Rutan au soutien, du bon Death brutal de furieux certes peu original mais prenant le sillage de bonnes références encore très présentes : Krisiun, Cryptopsy…

Nasty Surgeons : Exhumation Requiem. Du Goregrind Madrilène comme Haemorrhage, mais qui se place plutôt dans le sillage de General Surgery avec un très gros son.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 310
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 09 nov. 2019, 15:17

Pantera : Official Live 101 Proof. Mais comment ont-ils pu cautionner un son aussi affreux ? C’aurait pu être un live terrible, il n’est pas mieux que les pirates gravés qui florissaient à la même époque.

The Opposition. Finalement je ne connaissais que de nom ce vieux groupe Londonien. C’est du Post-Punk recueilli, qui fait plus songer à The Police qu’aux Chameleons ou Cure (ce qui n’est pas forcément un anathème...).

Killing Joke : Extremities, Dirt and Various Repressed Emotions. Un album de transition unique et assez fascinant comme ils le sont toujours. J’ai eu tort de le négliger, il est assez culte chez les fans maintenant. Tiens, replay.

Humanity’s Last Breath : Abyssal. Du Death Metal qui n’a que la nationalité Suédoise, assez barré de prime abord avec ces distorsions et filtres, et ce riffing marqué par Meshuggah, Gojira et compagnie. À suivre.

Desecravity : Orphic Signs. Un line-up renouvelé pour un album de brutasse aux riffs assez barrés là aussi. Pas très original mais j’étais sevré de produit frais dans ce rayon.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."


Revenir vers « Discussions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron

Who Is Online

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Birthday

Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd’hui.

Contact Us