• metalnews.fr

Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Pour tous les débats et discussions autour de la musique...
Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 31 déc. 2019, 13:46

Ulcerate : The Destroyers of All. Il s’écoute bien mais dès lors je craignais que s’ils continuent à se rapprocher de Neurosis à ce rythme ça finirait par perdre tout son intérêt au moment où ça devenait passionnant. Heureusement ce ne fut pas le cas, cet album restant néanmoins le plus marqué par cette influence qu’ils ont conservé tout de même. Le passage à une formule trio explique certainement telle prudence.

MetallicA : Ride the Lightning. Ce n’est pas le même plaisir que de ressortir des disques plus extrêmes ou âgés de quinze ans seulement, mais il est bien là. Il reste un modèle de référence de progression, très rarement critiqué même si peu. Et il serait dommage de négliger les titres peu repris en live.

Killing Joke : XXV Gathering ! Il faudra que je chope le DVD, ce live-ci est plus réussi, pétri de chaleur enthousiaste, cru et bon.

Et diverses choses sorties ces derniers mois dont j’ai déjà parlé. A l'an que ven.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 617
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 01 janv. 2020, 22:07

IRON MAIDEN _ A Real Dead One parce que ça fait partie de mes disques de chevet
CHELSEA WOLFE _ Ἀποκάλυψις[i] j'aime bien y revenir régulièrement, cet album est vraiment excellent
CHANNEL ZERO _ [i]Black Fuel
dommage que le groupe n'ait pas pu continuer sur cette lancée, j'adore vraiment ce disque découvert lors de ma jeunesse.
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 03 janv. 2020, 21:19

Dysmorphic : An Illusive Progress. On perd en agressivité ce qu’on gagne en maîtrise. C’est pour tous les fans de Gorod, Carcariass, Coroner, Obscura…

Front 242 : Catch the Men DVD. J’ai exhumé de mes stocks ce live pris en 2004 au festival de Lokeren qui rappelle de bons souvenirs, avec un set axé sur les tubes et la période expérimentale comme pour les lives audios précédents. À cette époque ils dansaient plus, mais le succès était évidemment acquis. Sans être un show fondamentalement différent, l’écart avec l’option beaucoup plus old-school prise quatre ans plus tard est claire. La longue colère prolongée de Richard 23 contre l’intrus sur scène refroidit un poil l’ambiance quand elle arrive, mais sinon on en prend plein la gueule une fois encore.

Kompromat : Je ne vais pas mentir, je ne suis pas indifférent à ce travail de Vitalic avec l’ex-chanteuse de Sexy Sushy, car on retrouve en toute logique une bonne rasade d’EBM dans leur travail qui rend hommage à la vieille scène Techno de Berlin.

Slayer : The Repentless Killogy. Nous nous sommes tant aimés ! Ce live régale les orphelins et scelle une sortie exemplaire.

Treponem Pal : Excess & Overdrive. Au fond c’est sans doute le premier groupe de Metal français que j’ai écouté, encore un peu adolescent, alors que je n’étais même pas convenablement initié aux bases classiques du Metal et que je ne comprenais pas le sens d’une reprise de Kraftwerk sur un autre album. Au-delà de ça et d’une provocation mythique un jour sur Canal+, ils ont eu le succès d’estime que leur groupe mérite.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 11 janv. 2020, 00:27

Ulcerate : Vermis. En revenant au style d’”Everything is Fire”, plus original, les Néo-Zélandais fixaient leur style définitif en optant pour le meilleur. Il n’est peut-être pas aussi bon, mais il avait suivi assez vite et le style est encore loin d’être saturé aujourd’hui encore.

Absolute Controlled Critical Maniacs : Live. Ce concert sur cassette est l’unique trace de la brève première incarnation de Klinik juste au moment où étaient incorporés le duo d’Absolute Body Control. Les neuf dixièmes du contenu réapparaîtront dans les premiers enregistrements de The Klinik et le reste vient d’ABC, c’est un moment intéressant mais pas une rareté fondamentale. Ce qui me fait penser qu’il faudrait compléter et régulariser ce que j’ai d’ABC...

Killing Joke : Hosannas from the Basements of Hell. Ce n’est pas mon préféré mais l’un des plus fascinants sans doute, avec sa pochette surréaliste qui change des thèmes trop habituels, sa production léchée aux multiples arrangements, le recours comme jamais aux longs passages répétés pour mettre en transe, et le retour du Post-Punk dans l’inspiration.

Des titres récents de Schwefelgelb. J’avais vu qu’ils avaient grossi et évolué depuis l’EBM-Pop très déjantée des débuts. Tout en conservant une facette foutraque et une teinte Indus, ils se sont passés dans le monde de la Techno pure. C’est à l’image de l’évolution majoritaire prise par le revival EBM commencé à la fin des années 2000.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
JTDP
Messages : 52
Inscription : 17 oct. 2016, 11:32

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar JTDP » 15 janv. 2020, 11:17

CARCARIASS - Planet Chaos : Un retour aux affaires franchement tonitruant. Ce disque est purement jouissif. Technique, mélodique, heavy, puissant, enfin bref il a tout pour lui, avec cette patte CARCARIASS si reconnaissable. Un de mes albums préféré de ce début 2020 !
Plum' de Metal, l'émission radio dédiée à la scène Metal française

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 15 janv. 2020, 19:12

MetallicA : Master of Puppets. Que dire… quelle foudroyante progression en quatre années… le mélange du Thrash avec l’héritage du Hard 70’s et une inspiration classique encore plus assumée ont donné forme à une des pierres d’angle du Metal et conforté le mythe du troisième album.

In-Quest : Destination : Pyroclasm. Le mini par lequel les Belges se sont réellement faits connaître, avec une direction musicale déjà définie dont ils avaient à l’aise les moyens.

Dying Fetus : Infatuation with Malevolence. Il faut du gras pour l’hiver. En deux démos tout était déjà en place malgré un personnel et une distribution fort différentes. Pour l’histoire, un titre interlude témoigne qu’ils ont aussi écouté Death à l’époque. Et puis, ce titre qui met à l’amende toutes les formulations les plus gore...

Et divers trucs ciblés pour faire le point après ce coup de déprime que j’ai eu sur l’état de la scène musicale globale en fin de décennie.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 617
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 16 janv. 2020, 14:25

DRAB MAJESTY l'intégrale. Fan absolu je suis !
STRAPPING YOUNG LAD _ SYL album que je n'avais plus écouté depuis un long moment, trop long.
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 20 janv. 2020, 20:33

Ulcerate : Shrines of Paralysis. Plusieurs détails mieux orientés font que cet album est à mon avis le meilleur depuis “Everything is Fire”.

Killing Joke : Absolute Dissent. C’est un album très facile à aborder quand on vient du Metal. Dans le tas, trois titres bien placés brisent tous risques de monotonie.

Un peu de Collection d’Arnell - Andrea… J’ai une vieille amie qui rigole à chaque fois qu’on lui rappelle qu’elle a été fan dans sa jeunesse. Je n’ai jamais pu avaler le chant typé de Chloé, navré, et ce décadentisme campagnard ne m’attire pas mieux qu’avant.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 26 janv. 2020, 23:54

In-Quest : Epileptic. Avec Sven aux chants et paroles cela peut faire songer à la période Deathcore d’Aborted, mais c’est tellement plus en fait. La production qui tue (Madsen) sert des titres féroces et complexes, empreints pourtant de mélodies à la griffe particulière, souvent enrobés d’effets qui donnent un aspect futuriste classique chez ceux qui passent à l’Ant Farm. Quelques choeurs et une reprise très digérée mais identifiable de Pro-Pain assurent un côté viril bienvenu.

Type-O-Negative : Dead Again. Le dernier, et pas le plus mauvais, gonflé à bloc des Beatles, du Sab’ et d’humour noir. La personnalité musicale de Peter Steele a inspiré beaucoup de vocations, mais demeure inimitable.

Camerata Mediolanense. La scène Italienne est riche, mais rarement l’aspect néoclassique aura été poussé à ce point. Pas de traces de Metal, ni d’Atmo’, ni de Folk-Fantasy parodiant Dead can Dance… il y a des rythmiques Néo Folk martiale dans la première période, allez, c’est vrai. La formation classique transpire dans chaque compo’ et apporte un savoir-faire habituellement acquis après des années par les groupes talentueux.

Metallica : … And Justice for All. Mal aimé pendant dix ans, c’est aujourd’hui un classique comme les autres dont la batterie étique et la basse inaudible font tendrement rigoler. La veine progressive et moins directe de ces neuf titres ne choque plus personne. Sans doute que certains autres albums plus tardifs ont amené à réévaluer celui-ci…

Les vieilles cassettes d’Absolute Body Control. On retrouve pleinement l’esprit expérimental de l’Electro typique du début des années 80. De nos jours cela passe pour du Minimal, mais c’était très bien écrit et c’est assez logique que ce nom soit régulièrement cité depuis longtemps comme inspiration par beaucoup d’artistes.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Blind
Messages : 135
Inscription : 17 oct. 2016, 22:42
Localisation : Nice

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Blind » 28 janv. 2020, 18:30

PARADISE LOST - Icon

Aussi étonnant que cela puisse paraître, je n'ai découvert musicalement cet album que très récemment et c'est de la bonne. Dans la foulée j'ai testé Lost Paradise et dans un style différent il me paraît bon aussi.
Image

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 02 févr. 2020, 15:35

Dying Fetus : Purification through Violence. Bestial et jouissif ! Les restes de la collaboration entre Gallagher et Netherton est toujours loin devant la concurrence déversée chaque trimestre par tant d’obscurs et courageux labels un quart de siècle après...

Future Faces : Revolt EP. Il y a une certaine pression sur l’album à venir, quand on reprend ce premier essai.

Gatecreeper : Les deux albums. Je ne les ai pas depuis longtemps mais ils ont un goût déjà très familier. Tant qu’il y a une paire de bons nouveaux groupes qui sortent de l’écume chaque année, j’estime que le Death Metal va bien.

Killing Joke : MMXII. Cet album part dans un peu tous les sens et c’est inhabituel chez Killing Joke, en plus d’une production trop compressée. Ceci dit, ça s’écoute toujours.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 06 févr. 2020, 13:42

Metallica : Black Album. Pour le grand public, il marque la fin glorieuse du cycle du Hard-Rock à l’ancienne, ensemble avec les Use Your Illusion et les grands slows qui les accompagnent, et un retour triomphal du Rock dans la première moitié des 90’s avec la déferlante concomitante du grunge. Cela paraît tellement loin ! J’apprécie toujours autant cet opus qui m’a beaucoup marqué à l’époque, même si c’est pour son efficacité suprême de Thrash Hard Pop pour les masses, et a participé à mon immersion dans le Metal, pour moi aussi, aux côtés de choses que je n’ai plus l’idée d’écouter maintenant. Je suis agacé par la bien-pensance actuelle dans la scène qui consiste à dauber dessus pour poser en intégriste.

Absolute Body Control : Shattered Illusion. Un album de réformation qui reprend là où c'en était, plus franchement encore que celui de Klinik. Conformément aux attentes d'un public assez large réparti entre Electroclash, EBM et minimal.

Des groupes de seconde zone aux rayons Minimal et Post-Punk, pas de noms, ça ne mérite pas le détour. Je fais souvent pareil en Metal extrême et je n’en parle carrément même pas si ça ne vaut pas la peine.

Cannibal Corpse : A Skeletal Domain. Ce n’était évidemment pas la révolution créative mais c’est l’un des meilleurs albums récents du groupe.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 09 févr. 2020, 22:30

Le live d’Heilung. Les peaux de bête et la scénographie me font plutôt rigoler mais musicalement c’est du sérieux. Depuis quelques années il y a ce courant de Folk nordique qui a pris sa place. Il réunit curieusement certains fans d’extrême avec votre copine qui ne détesterait pas le Metal si c’était moins agressif.

In-Quest : The Comatose Quandaries. Le concept de cet album ne l’encombre pas trop et l’influence du troisième album de Carcass, suggérée dès le titre, est parfaitement digérée tant le groupe avait du talent pour faire du Death mélodique original. Et ce sans craindre les formats un peu rallongés.

Dupont : Ukraina. C’est la meilleure chose sortie pendant les quinze années de quasi-disparition de l’EBM, qui n’est heureusement pas restée inaperçue de la poignée de fans qui restaient. En usant d’effets Synth Pop et de la voix très rauque de Johan Damm sur une base Nitzer Ebb classique, ils parvenaient à renouveler sans trahir un style très sourcilleux.

Demiurgon : Above the Unworthy. Ce premier album séduira les fans de Kronos et Beheaded avec sa brutalité, ses growls naturels, ses riffs mémorables et sa paire de détails classiques mais marquants à l’instar des brefs solos. La batterie étouffe peut-être la basse, mais pour un album fait maison c’est véniel.

As we die for… Paradise Lost. J’avais acheté cette compilation hommage du label français Holy Records en occasion. Il offre un beau panel des temps historiques de cette maison, et des relectures originales de morceaux ayant aujourd’hui plus de vingt ans.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 14 févr. 2020, 20:12

Killing Joke : Pylon. Sachant que les albums les plus Metal et Rock de KJ me plaisent plus facilement, je me suis trop méfié de mes très bonnes impressions du début et de sa ressemblance furieuse à un certain pastiche de Morgoth (avec un peu de Fear Factory récent en plus…). C’est un très bon disque. Tiens, replay.

Marilyn Manson : Mechanical Animals. J’avais testé Manson à l’époque de l’album précédent, ça ne m’avait pas plu. Avec son côté Bowie, Pop, celui-ci est largement plus intéressant et avait raffiné l’image de l’artiste à un moment crucial. Mais comme à son époque je ne consommais que du Death je n’avais pas insisté.

Demiurgon : The Oblivious Lure. Le second album est un peu moins inspiré dans les riffs et laisse peu de solos, mais demeure supérieur à bien d’autres productions récentes de groupes plus réputés. La moitié des textes sont en italien et quelques intros samplées bien amenées.

Sepultura : Quadra. Dans une certaine continuité du précédent, il surprend en étant probablement meilleur encore. Jens Bogren fait un bien considérable. Les deux premiers titres tapent bien haut et ça ne baisse pas vraiment par la suite, la structure en quatre parties se ressentant tout de même, à l’instar de certaines réminiscences du passé. Il va falloir y revenir pour bien le posséder… et parce que c’est bien bon !
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 20 févr. 2020, 13:15

Metallica : Live Shit. Qu’est-ce que c’était bon ! Les témoins de cette époque sont encore tremblants quand ils en parlent. Il n’y avait pas encore les polémiques sur les tarifs usuriers de places mises sur le marché par tranches. Le son reste d’ailleurs bien moins policé qu’aujourd’hui, tout en étant massif.

New Order : Movement et les singles de cette époque. Disque de transition plutôt que de fondation, on ressent clairement un groupe encore sous le choc qui s’appuie sur ce qui reste de la veille. Cette mélancolie profonde ne quittera jamais le groupe mais ici elle est pure, c’est une période à part que les fans affectionnent.

Autopsie d’une ombre : Alive Somewhere. Ce projet solo établi à Narbonne, ville ô combien chère à mon coeur, est en train de faire son trou dans la scène française en explorant la face synthétique de la Cold Wave avec un chant juste. Je m'en veux de l'avoir loupé l'an dernier.

Dying Fetus : Killing on Adrenaline. Le critère le plus simple d’un bon gros album de Death Brutal c’est qu’on se rappelle avec précision de son contenu, et pas seulement d’un souvenir général plus un détail.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."

Avatar de l’utilisateur
Simony
Messages : 617
Inscription : 09 juil. 2016, 13:58
Localisation : Grand Est

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar Simony » 20 févr. 2020, 21:56

RBD a écrit :Autopsie d’une ombre : Alive Somewhere. Ce projet solo établi à Narbonne, ville ô combien chère à mon coeur, est en train de faire son trou dans la scène française en explorant la face synthétique de la Cold Wave avec un chant juste. Je m'en veux de l'avoir loupé l'an dernier.


Merci RBD de cette découverte, je vais me pencher sur ce groupe, les 2 titres de l'album que j'ai écouté sont très prometteur.
All is well that ends in hell

Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 343
Inscription : 30 oct. 2016, 18:41

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là tout de suite?

Messagepar RBD » 26 févr. 2020, 21:34

Dupont : Intermezzo. Avec le départ du chanteur originel, le duo restant se tourna plus vers leur côté Pop dans le genre des débuts de leurs grands frères Covenant, en plus dandy que futuriste. Ils ne se sentaient plus les moyens d’être aussi agressifs qu’avant et avaient cherché à raffiner un peu. Ce n’est pas un grand disque mais il vieillit pas trop mal.

Killing Joke : Laugh at Your Peril - live. C’est quasiment le concert qu’il y a eu à Paris sur la dernière tournée, sauf que j’ai souvenir d’un son beaucoup plus Metal de notre côté de la Manche. Quelle incroyable carrière, quand même !

In-Quest : Made Out of Negative Matter. C’est l’album le plus abouti, le plus original de tous, le sommet du mélange entre mélodies, bourrinage death et polyrythmies. L’union fait la force, comme on dit chez eux.

Et des sorties de ces derniers mois sur lesquelles je n’ai rien à dire de plus que les dernières fois, pour le moment.
http://rbdlivereports.blogspot.fr/

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".
"Là où les recrues se mettent à rire, les soldats éprouvés sont graves."


Revenir vers « Discussions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

cron

Who Is Online

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Birthday

Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd’hui.

Contact Us